Accueil News Article News

« Blandine », premier long métrage 100% bassamois

Publie le vendredi 13 mars 2020

De jeunes talents ivoiriens, plus précisément issus de Grand-Bassam, ont présenté, samedi, l'avant-première de "Blandine" premier long métrage 100% bassamois, au centre de culture Jean-Baptiste Mockey, sous le haut parrainage du maire Jean-Louis Moulot qui avait à ses côtés des conseillers municipaux, des chefs de services, des responsables d'associations et d'Ong, et des spécialistes du cinéma.

Selon le réalisateur du film "Blandine", Hervé Togbé, sa structure compte redonner à Bassam son identité de ville cinéma qui a vu naître et évoluer bien d'acteurs majeurs du cinéma en Côte d'Ivoire à travers son projet "Bassam ville cinéma », dans la droite ligne des Reciph (Rencontres Cinématographiques du Phare), initiées en août dernier par la mairie.

 « C’est un concept qui se décline en plusieurs phases: la formation au métier du cinéma adressée aux jeunes bassamois; la tenue des conférences du cinéma de Grand-Bassam ; le projet " Bassam ciné nuit"; et le festival de films courts destinés aux établissements scolaires secondaires de la commune », a-t-il expliqué invitant la jeunesse à porter son intérêt au cinéma.

Quant au maire Jean-Louis Moulot, il a exprimé sa satisfaction et sa fierté de voir ce fruit de la jeunesse bassamoise au niveau du cinéma et a réitéré son soutien aux activités cinématographiques. « Grand-Bassam a du potentiel. Et les jeunes peuvent compter sur la mairie pour leur promotion », a-t-il rassuré.

PR

Source: Live.ci


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER