Accueil News Article News

Accusé d'être Michael Jackson en personne, Sergio Cortes sort du silence

Publie le vendredi 08 novembre 2019

Des internautes ont accusé Sergio Cortes, sosie de Michael Jackson, d'être en réalité la star, pourtant décédée en 2009. Il livre sa vérité.

Ressembler à Michael Jackson, c'est son métier. Le sosie de la star, Sergio Cortes, est tellement doué que des fans de la légende de la pop, décédée en 2009, ont fomenté une bien curieuse théorie, l'accusant d'être en réalité Michael Jackson en personne ayant maquillé sa mort afin de vivre une vie plus tranquille tout en continuant à faire de la scène. Certains, convaincus par cette version rocambolesque de l'histoire, l'ont même prié de passer un test ADN afin de prouver qu'il n'est pas Michael Jackson.

Sergio Cortes a provoqué un emballement certain sur les réseaux sociaux. Auprès de Public ce vendredi 8 novembre, il a tenu à confirmer qu'il n'était pas la star mais bien un imitateur de talent. "Cette confusion me désole pour sa famille. Eux savent qu'il est vraiment mort. Je ne veux absolument pas entretenir ce doute", a fait savoir le sosie originaire de Barcelone.

Cheveux noirs bouclés, petit nez retroussé, menton carré : Sergio Cortes ressemble comme deux au King of pop. "J'ai travaillé ma voix, mais je vous jure que mon corps et mon visage sont 100% naturels. Il est hors de question que je me soumette à un test ADN. J'ai une carte d'identité, une famille et une histoire qui suffisent à prouver que je ne suis pas Michael Jackson", a répliqué le sosie.

Source: Closermag


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Bebi Philip en concert live
Le dimanche 29 décembre 2019 : A 16h
Mix Premier
Le dimanche 22 décembre 2019 : A 16h
Sinach en concert live
Du samedi 21 décembre 2019 au dimanche 22 décembre 2019 : A 19h à Sofitel l'Hotel Ivoire
A 15h à l'Ivoire Golf Club
Festival Meboca
Du samedi 07 décembre 2019 au dimanche 08 décembre 2019 : De 09h à 22h
Terrain Riviera Faya - Route d'Abbata
Les 24h du Reggae
Du vendredi 06 décembre 2019 au dimanche 08 décembre 2019 : A la Place Dirabou
Nous Suivre

NEWSLETTER