Accueil News Article News

Anzata Ouattara fait un détour par le rayon ''Jeunesse''

Publie le vendredi 12 février 2021

L’écrivaine ivoirienne Anzata Ouattara est de retour sur la scène littéraire avec un ouvrage intitulé : ‘’ La révolte de Agba le Manioc’’. La salle Kodjo Ebouclé du Palais de la culture de Treichville a refusé du monde jeudi, lors de la dédicace de cet ouvrage paru en décembre dernier, aux Éditions Mouna. Une fois n’est pas coutume, l’auteure à succès de “Les coups de la vie”, vient une fois de plus surprendre ses lecteurs avec une œuvre à retrouver dans les rayons ‘’Jeunesse’’. Anzata Ouatara propose, en effet, pour la toute première fois une œuvre dédiée aux tout-petits. Dans ce conte, elle explique avec des mots simples, le rôle des tubercules, notamment l’igname et le manioc dans le quotidien des êtres vivants. Cette histoire est inspirée de la culture Akan, dans laquelle ces tubercules occupent une place spéciale. Au-delà de l’évasion et du divertissement, l’auteure a traduit son espoir que cette œuvre serve d’outil d’apprentissage et d’éducation pour les plus jeunes. «On tire toujours une leçon de morale d’un conte. A travers l’histoire d’Agba le manioc, l’on enseigne aux tout-petits la relation d’interdépendance. Ou encore comment chacun est utile à l’autre dans la société », a-t-elle expliqué. Née à Bondoukou dans le Gontougo, Anzata Ouattara fait partie des écrivains les plus marquants de la décennie en Côte d’Ivoire. Titulaire d’un master en journalisme, elle s’est fait notamment connaître à travers la série de compilations de nouvelles “Les coups de la vie”, lancée en 2009. Auteure prolixe, elle proposera de nombreuses autres œuvres littéraires à succès au fil des ans.

Source: fratmat.info


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER