Accueil News Article News

Bébi Philip : plusieurs artistes escroqués par son collaborateur

Publie le mardi 12 mai 2020

Le collaborateur de Bébi Philip, Delor Inabo fait l’objet de plaintes de la part d’artistes et producteurs. Ceux-ci lui auraient versé de l’argent pour l’enregistrement de leurs œuvres au studio BBP Records. Sans suite.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est quand il est devenu introuvable après avoir encaissé de l’argent de l’artiste Kouadio Kouassi Chris. Ce dernier lui a remis la somme de 500 mille francs le 22 avril dernier au studio de Bébi. « Quand j’ai donné l’argent, il m’a fait un reçu avec un cachet. Et depuis, je n’ai pas eu de séance d’enregistrement. Le comble, son numéro de téléphone ne passe plus. Vraiment je suis inquiet », dit Kouassi Chris désespéré.

De son côté, Bébi Philip est très remontré contre Delor. Depuis quelques semaines, lui aussi n’a plus de nouvelles de lui. « Je vous ordonne de traquer Delor. C’est un voleur, car il m’a volé des millions. Je le cherche aussi. Je n’arrive plus à le joindre, même pour les accès de ma boutique de musique en ligne. Je vous assure qu’il m’a fait du sale », explose l’arrangeur-chanteur.

Il regrette déjà d’avoir essayé de travailler avec lui comme intermédiaire : « Je ne veux plus d’intermédiaire, je suis désormais le seul qui encaisse les frais d’arrangement dans mon studio. Que personne ne donne son argent à qui ce que soit hors de mon studio. Actuellement, je ne travaille qu’avec Joël Zéga, il est avec moi depuis plusieurs années », dit-il.

Jusque-là très proche de Bébi, Delor Inabo se présentait même parfois comme étant le manager général de l’artiste. Et lors de séances d’enregistrement, il était toujours présent aux côtés de l’arrangeur. Personne ne pouvait donc imaginer qu’il pouvait abuser de la gentillesse de Mister BBP.

Charly Légende

Source: Topvisages.net


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER