Accueil News Article News

Burida : Des artistes demandent la suspension de Sery Sylvain

Publie le mercredi 29 mai 2019

Au cours d’une conférence de presse ce mardi 28 mai à Cocody, des artistes conduits par Noël Dourey, Tina Glamour, Nanhounou Paulin, Antoinette Allany ont demandé la suspension de Sery Sylvain de la présidence du Conseil d’administration du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida).

Furieux après le PCA du Burida qui dans un communiqué se dressait contre un autre communiqué produit par le ministre de la Culture et de la Francophonie pour trouver un dénouement heureux à la crise qui secoue l’institution, Noël Dourey, Tina Glamour, Nanhounou Paulin, Antoinette Allany et plusieurs autres artistes ont demandé la suspension de Sery Sylvain. À les croire, en agissant ainsi, Sery Sylvain défie l’autorité de tutelle. Toute chose qui selon eux, est un manquement grave à faire payer au PCA.

« Nous allons saisir le Conseil d’administration afin qu’il prenne des mesures conservatoires pour suspendre Sery Sylvain. Il défie notre ministre. Le Conseil d’administration est sous la tutelle du ministère de la Culture et de la francophonie. Nous ne pouvons pas accepter que le président du Conseil d’administration du Burida fasse une déclaration qui foule au pied le communiqué de notre ministre de tutelle », a martelé Noël Dourey. Pour Noël Dourey, il est inadmissible qu’après que le ministre de la Culture et de la Francophonie a appelé à l’apaisement et au calme autour du Burida, le PCA trouve à redire.

« L’Etat de Côte d’Ivoire, à travers le ministère de la Culture et de la Francophonie a produit un communiqué d’apaisement. Le ministre nous appelle à l’apaisement parce que les artistes de Côte d’Ivoire forment une grande famille. Une vraie famille qui a pour père la musique et pour mère qui le public. Alors, entre nous, enfants de même père, il ne devait pas avoir de palabre », a-t-il précisé avant d’indiquer que le PCA devrait adopter la même attitude de Mme Irène Vieira. « Irène Vieira, la directrice générale du Burida est toujours calme malgré les agissements de certains artistes qui veulent sa tête. Nous saluons sa vision et son dynamisme », a-t-il salué.

Par ailleurs, a-t-il invité les artistes à faire bloc autour de la directrice générale du Burida. Car, dira-t-il, « elle incarne toujours le respect ». Pour sa part, Tina Glamour a demandé aux artistes d’attendre les résultats de l’audit et a donné rendez-vous aux artistes à l’Assemblée générale pour le renouvellement des instances dirigeantes du Burida. « Nous les artistes, nous sommes organisés. Il ne faudrait pas prêter le franc pour qu’on nous voie autrement. Soyons unis pour mieux avancer », a-t-elle traduit.

Philip KLA

Source: Infodrome


Lire aussi

INFOS GAZOILS

La beauté au quotidien
Le samedi 24 août 2019 : A 13h
Au Pullaarku Welly - 2 Plateaux
4e Edition de Convention des Leaders
Du jeudi 15 août 2019 au dimanche 18 août 2019 : Au Centre Jean-Paul 1 de Kodjoboué
Constance en concert live : 30 ans de carrière
Le dimanche 04 août 2019 : A 17h
Festival de la musique et du climat de Dabou
Le samedi 03 août 2019 :
La grande Soirée Rétro 2
Le samedi 03 août 2019 : A l'Ivoire Golf Club
A 20h
Nous Suivre

NEWSLETTER