Accueil News Article News

Célébration des 20 ans de carrière de Magic System: le groupe annonce quatre dates pour dire merci au peuple ivoirien

Publie le jeudi 27 juillet 2017

Le célèbre groupe ivoirien Magic System formé dans les années 1996-97 a annoncé lors d’une interview accordée à la rédaction d’Abidjan.net ce jeudi 27 juillet, quatre concerts en Côte d’Ivoire. Ces concerts s’inscrivent dans le cadre de la tournée africaine dénommée Magic Tour, tournée qui marque la célébration des 20 ans de carrière du groupe.

A’salfo, Goudé, Tino et Manadja veulent à travers les concerts d’Abidjan et Bouaké, témoigner leurs gratitudes et reconnaissances au peuple ivoirien qui les a vu naître et grandir. « La tournée des 20 ans de Magic System va démarrer en Côte d’Ivoire les 5 et 6 août à l’hôtel ivoire à 20h20, le 7 août au Palais de la culture de Treichville à 18h à Abidjan et le 25 décembre à Bouaké pour clore la tournée» a annoncé le lead-vocal du groupe, Traoré Salif dit Asalfo.

A Côté de ces dates ivoiriennes, plusieurs capitales africaine vont vibrer aux sons des quatre magiciens venus d’Anomanbo. Il s’agit notamment de Bamako, Niamey, Libreville, Conakry et Lomé. Dans le cadre de la célébration de cet anniversaire, le groupe a également annoncé, sans donner de date précise, la sortie d’un livre autobiographique intitulé: "Magic System, le mystère Premier Gaou", préfacé par le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Bandama. 

Avec trois disques de platine, seize disques d’or au compteurs et une carrière internationale bien remplie, A’salfo, Goudé, Tino et Manadja ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, loin s’en faut. Ils rêvent de rester unis, ils rêvent de continuer à hisser haut le drapeau ivoirien et le "zouglou" à travers le monde, mais aussi et surtout ils rêvent de contribuer à la formation, à l’éducation et au bien être des couches défavorisées de la société. "Mon rêve c’est que le groupe crée un centre de réinsertion pour donner un nouvel espoir aux personnes en difficultés" a déclaré l’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Asalfo. 

?D. A

Source: Abidjan.net

Vidéo de l'article



Lire aussi