Accueil News Article News

Concert Yodé et Siro: ''Même si y' a deux personnes...''

Publie le vendredi 02 octobre 2020

Yodé et Siro seront en attraction au Palais de la culture de Treichville le samedi 10 octobre 2020, à l'occasion d'un concert live. À quelques jours de cette messe du zouglou, Dally Djédjé Gervais (Yodé) et Aba Sylvain Decavailles (Siro) mettent les bouchées doubles tout en répondant à leurs détracteurs.

L'album Héritage de Yodé et Siro, sorti le vendredi 3 juillet 2020, a été chaleureusement accueilli par les mélomanes ivoiriens. Le duo musical, formé dans les années 1990, a passé plusieurs années à travailler sur ce disque composé de treize titres et arrangé par Olivier Blé. Ce sixième album des enfants de "Gbatanikro" s'est fait remarquer par la chanson "On dit quoi ?" à travers laquelle les deux chanteurs critiquent la gouvernance du régime d'Alassane Ouattara.

"Le pays devient joli oh oh, y’a goudron partout, y’a lumière partout, y’a même lumière dans goudron, merci aux PPTE, soutrali des pays pauvres, mais président ton peuple a faim", clame Yodé de sa voix dormante. Concernant ce titre, des voix se sont élevées pour dénoncer les critiques de Yodé et Siro à l'égard du pouvoir du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

On se souvient que, sur les ondes de Vibe Radio, Al Moustapha s'était offusqué des propos des zougloumen. "Je dis quand on critique, il faut dire le positif. Quand on critique, il faut reconnaitre ce qui a été bien fait. Le président a mis le paquet, il faut le reconnaitre, mais dans la chanson ça n'a pas été trop reconnu", a dit Don Muchacho. Dans tous les cas, trois mois après la sortie de l'album, Yodé et Siro se préparent à communier avec leurs fans.

Ils organisent un concert le samedi 10 octobre au Palais de la culture d'Abidjan. Sur la toile, des internautes estiment qu'au moment où Yodé et Siro chantent la misère des Ivoiriens, les prix des tickets de leur concert sont élevés (10 000 F CFA, 25 000 F CFA et 50 000 F CFA). Des rumeurs avaient également fait part d'une menace sécuritaire qui planerait sur le concert.

Dally Djédjé Gervais et Aba Sylvain Decavailles ont réagi à travers un post sur Facebook. "Ça va vous passer, bande d’atito !!! Couchés sur vos nattes, vous avez plus de renseignements que les RG de ce pays. Nous sommes les rejetons d’un arbre fertile. NB : même si y’a deux personnes, nous allons chanter...", ont lâché les deux artistes.

Source: Afrique-sur7.fr

Source: Autre Presse


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Bassam Festival 2e édition
Du vendredi 12 février 2021 au samedi 13 février 2021 :
Abidjan Capitale du Rire 6e édition
Du vendredi 12 février 2021 au dimanche 14 février 2021 : A partir de 20h00
Nous Suivre

NEWSLETTER