Accueil News Article News

Crise au Burida: Des artistes disent non à la révocation de la directrice générale

Publie le vendredi 24 mai 2019

« Ne vous trompez plus. L’assemblée générale est chargée d’élire en son sein les membres du Conseil d’administration en dehors de ceux qui sont nommés par le ministre de la Culture et de la francophonie. Ceux qui se fondent sur l’assemblée générale pour parler de la révocation de Mme Irène Vieira font du faux. C’est de la forfaiture », a déclaré Noël Dourey ce mercredi 22 mai au cours d’une conférence.

Noël Dourey, Luckson Padaud des d’autres artistes, entendent ainsi se désolidariser des actions du Collectif des artistes pour le changement du Burida (Cacb) et soutiennent Irène Vieira. En effet, le Bureau ivoirien du droit d’auteur ( Burida) dirigé par Irène Assa epse Vieira est frappé par une crise sans précèdent. Un groupe d’artistes conduits par le reggaeman Fadal Dey, se réclamant du Collectif d’artistes pour le changement du Burida (Cacb) demande la révocation de la directrice générale pour cause de mauvaise gestion. Les artistes de ce collectif ont fait un sit-in le 14 mai 2019, devant les bureaux du Burida à Cocody-II Plateaux, puis ont été reçus par un conseiller du Premier ministre et Vincent Toh Bi Irié, préfet d’Abidjan. Cette démarche n’a pas été du goût de certains artistes qui pensent qu’il faut attendre les résultats de l’audit diligenté par l’Inspection générale de l’Etat. Ces derniers disent non à la démarche entreprise par les protestataires . Pour eux, les accusations ne sont pas fondées et le sit-in pourrait ternir l’image du Burida. Qui est classé 3ème maison de gestion collective de droit d’auteur en Afrique après l’Algérie et le Burkina-Faso.

Noël Dourey et de Séa Luckson Padaud, veulent mobiliser les artistes pour dire non à la déstabilisation du Burida et à la révocation de sa directrice générale, au Palais de la culture d’Abidjan-Treichville. A cette occasion, Noël Dourey a relevé qu’il ne veut pas qu’on dise que les artistes sont ignorants. « Il ne faut pas se laisser prendre par l’émotion. Si Mme Irène Vieira a mal géré les ressources du Burida, l’assemblée générale fait des recommandations au Conseil d’administration . Qui est chargé de veiller et de contrôler la direction générale. Il faut se resserrer les rangs. Si l’audit sort et qu’on découvre que Mme Irène Vieira n’est pas à la hauteur, on décidera autrement mais pour le moment, attendons les résultats de l’audit » a-t-il soutenu, avant d’inviter les artistes à travailler davantage pour percevoir plus de droits , lors de la répartition à l’instar des jeunes artistes en vogue.

Séry Simplice, Antoinette Allany, Tina Glamour, Soro N’gana , Luckson Padaud ont appelé les artistes au calme et à la retenue et surtout à soutenir la directrice Irène Vieira qui a redressé le Burida.

DA

Source: Live.ci


Lire aussi

INFOS GAZOILS

La beauté au quotidien
Le samedi 24 août 2019 : A 13h
Au Pullaarku Welly - 2 Plateaux
4e Edition de Convention des Leaders
Du jeudi 15 août 2019 au dimanche 18 août 2019 : Au Centre Jean-Paul 1 de Kodjoboué
Constance en concert live : 30 ans de carrière
Le dimanche 04 août 2019 : A 17h
Festival de la musique et du climat de Dabou
Le samedi 03 août 2019 :
La grande Soirée Rétro 2
Le samedi 03 août 2019 : A l'Ivoire Golf Club
A 20h
Nous Suivre

NEWSLETTER