Accueil News Article News

Cristiano Ronaldo : Le juge refuse tout accord de confidentialité

Publie le mardi 06 août 2019

Cristiano Ronaldo a tenté de passer son procès pour viol sous silence... en vain. Ce vendredi 4 août 2019, le juge américain Jennifer Dorsey a catégoriquement rejeté sa demande.

Cristiano Ronaldo aurait aimé que les détails de son procès soient passés sous silence... ce qui ne sera pas le cas. Comme le révèle le Dailymail, Jennifer Dorsey - le juge chargé d'instruire l'affaire - a rejeté vendredi 2 août 2019 la demande du sportif qui voulait obtenir un accord de confidentialité. Le footballeur aurait émis le souhait d'une totale discrétion vis-à-vis du procès pour que ces accusations de viol n'entachent pas plus son image publique et ne nuisent plus à sa cote de popularité. Larissa Drohobyczer, qui représente la plaignante, se dit "satisfaite" de cette décision. L'avocat du champion portugais de 34 ans n'a, quant à lui, pas voulu réagir.

L'attaquant de la Juventus a toujours nié les accusations de viol qui le ciblent, assurant que cette relation était consentie. Et on pensait que Cristiano Ronaldo était sorti intact de cet épisode judiciaire, puisque les plaintes à son égard ont été rejetées faute de preuves "au-delà d'un doute raisonnable". Mais cette nouvelle décision vient jeter une petite ombre au tableau. "Je ne suis pas convaincue que l'intérêt de Ronaldo d'obtenir l'accord de la plaignante soit suffisant pour sceller tout le dossier de cette affaire, précise le juge Dorsey. Mais les documents eux-mêmes et les citations des deux parties resteront scellés."

L'histoire remonte à l'année 2009. Cristiano Ronaldo aurait agressé sexuellement une jeune femme du nom de Kathryn Mayorga, le 13 juin, alors qu'il venait de la rencontrer au Rain Nightclub du Palms Hotel de Las Vegas. Dans une interview accordée au journal allemand Der Spiegel, le jeune mannequin originaire du Nevada expliquait en détail l'assaut qu'elle aurait subi de la part du footballeur. Venue dans sa salle de bain pour se changer, elle aurait été rejointe par Cristiano Ronaldo qui lui aurait demandé une fellation. Face à son refus d'obtempérer, et alors qu'elle protégeait son sexe, le sportif l'aurait sodomisée de force, alors qu'elle lui demandait de quitter les lieux.

Source: purepeople

Source: Autre Presse


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Festi Abobo Hip Hop
Le samedi 31 août 2019 :
Concert live Guy Christ Israel & Le Groupe Eden
Le dimanche 25 août 2019 : Au Stade de la BAE - Yopougon
A 14h
Le paradis du Bien-être
Le samedi 24 août 2019 : De 09h à 18h
Au Puloarku Welly - 2 Plateaux
Reggae Dancehall 2019
Du mardi 06 août 2019 au lundi 02 septembre 2019 :
Nous Suivre

NEWSLETTER