Accueil News Article News

Deuil Dj Arafat: Debordo Leekunfa effondré psychologiquement

Publie le mardi 27 août 2019

Depuis le 12 Août, la Côte d’Ivoire sombre dans un deuil suite au départ de l’un de ses fils les plus influents, l’artiste chanteur Dj Arafat. C’est la consternation totale dans le monde du showbiz.

Debordo Leekunfa, grand binôme de Dj Arafat est toujours sous le choc. Ensemble, on se souvient, il formait un duo infernal à l’époque du détonnant titre Kpangor qui a fait bouger la Côte d’Ivoire et toute l’Afrique en 2008. Ils ont longtemps brillé ensemble avant de continuer chacun en solo avec des fortunes diverses.

Si sur les réseaux, les deux amis s’apparentaient depuis quelques années à des ennemis, c’était juste pour les besoins de la dynamique du showbiz. Pour ne pas s’effacer et être toujours à la une, il fallait faire du bruit, il fallait faire du buzz, et les deux compères s’y sont donnés à cœur joie. Et même si à bien de reprises, cette relation “tendue” apparente a failli déborder, le conflit n’a jamais dépassé les limites. En coulisses, les deux amis se retrouvaient et se vouaient une amitié sincère, quoique très souvent mal exprimée.

Dj Arafat a pris beaucoup d’avance surtout sur l’échiquier international tandis que Debordo peinait à s’imposer. Durant là période où il décollait, Debordo a été confronté à un accident tragique où il a perdu tous ses collaborateurs et a dû suspendre sa carrière. Il lui fallait reprendre à zéro. C’est ainsi que Dj Arafat a paru pour lui comme un challenge, il fallait s’accrocher à lui pour jauger son niveau et rattraper son retard. Conscient, Dj Arafat a aussi su jouer avec sa situation en le mettant chaque fois au défi pour qu’il creuse, explore et fasse ressortir le meilleur de lui. Arafat était donc une sorte de baromètre, il était le repère pour subsister. Les clashs et les sorties musicales n’étaient que des éléments de mesure pour le public-juge, qui dans le fond, en raffolait.

Avec son départ brusque, que deviendront ses artistes de la mouvance Coupé-décalé qu’Arafat “tirait vers le haut” en les stimulant à donner le meilleur d’eux ?

Debordo Leekunfa en est moralement affecté. Il a quasiment disparu des réseaux sociaux. Abonné aux directs et autres posts sur les réseaux sociaux, il n’en fait plus. Il s’est totalement retiré de tous les événements liés aux obsèques de Dj Arafat. Il ne décroche presque plus les appels. Ses rares sorties sont liées au parrainage d’un tournoi de maracana à Yopougon “Zébié”. À la maison, Debordo reste couché et ne sort presque pas de sa chambre. Selon ses proches, il songe même à arrêter la musique…

Quand on pense qu’en Décembre dernier, Arafat et lui devaient se retrouver sur scène ensemble pour un concert, projet finalement avorté pour une incompréhension sur la question d’argent avec le promoteur… Mais ce n’était que partie remise…

On imagine bien la mélancolie, le chagrin, le spleen et les regrets dans lesquels baigne Debordo Leekunfa…

Rolyvan

Source: Life Mag


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Bebi Philip en concert live
Le dimanche 29 décembre 2019 : A 16h
Festival Meboca
Du samedi 07 décembre 2019 au dimanche 08 décembre 2019 : De 09h à 22h
Terrain Riviera Faya - Route d'Abbata
Kedjevara Enjoy Party
Le samedi 30 novembre 2019 : A 16h
La Fête a Nash
Le samedi 16 novembre 2019 : A 19h
Ariel Sheney en concert live
Le samedi 02 novembre 2019 : A 18h
Nous Suivre

NEWSLETTER