Accueil News Article News

Divorce avec MAGIC DIEZEL : CHICO LACOSTE désigne le fautif

Publie le vendredi 22 novembre 2019

Suite au divorce entre le Manager de Magic Diezel et la structure OPENN AFRICA, Chico Lacoste dénonce son bourreau.

Au lendemain de son départ précipité de la Team Magic Diezel, le manager de la formation Zouglou, Chico Lacoste n’a pas attendu longtemps pour dénoncer le bouc émissaire de la collaboration avortée qui n’a duré que deux petits mois.

Le manager Chico Lacoste fait savoir qu’il était en de très bons termes avec le duo de chanteurs Zouglou : « Ce sont des jeunes gens formidables et super sympa avec qui le courant passait absolument. Ce ne fut pas les artistes le vrai problème dans cette histoire », a tenu à préciser le manager, qui pointe un doigt accusateur sur le responsable de la structure OPENN AFRICA, l’ivoirien Alain Toussaint « Franchement, le projet à un moment donné, je ne me sentais pas dedans », a-t-il justifié avant de poursuivre : « La méthode de travail de M.Alain Toussain ne me sied pas. Il se comportait avec moi comme si j’étais son sujet, oui comme si j’étais principalement à sa solde. Son attitude vis-à-vis de moi, sa façon de me parler ne me plaisait pas, et ça, je le lui ai signifié à maintes reprises » , a critiqué le manager.

Chico fait savoir par ailleurs ceci : « Ce qu’il fait, ce n’est rien que du pipo, il passe son temps à faire miroiter des choses aux jeunes gens du groupe Zouglou. S’il m’attaque, il aura sa réponse », a prévenu le manager.

Enzo Dia

Source: Vibe Radio


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Devenez propriétaire en 2020
Du samedi 14 mars 2020 au dimanche 15 mars 2020 : A partir de 9h00
Yvidero en spectacle : ''Ce que les femmes auraient voulu''
Le vendredi 14 février 2020 : A 20h
Le salon du prêt-à-porter
Du samedi 08 février 2020 au dimanche 09 février 2020 : A partir de 9h
La Foire Internationale De La Saint Valentin
Du vendredi 07 février 2020 au dimanche 09 février 2020 : A partir de 12h00
A l'Hôtel Palm Club
Bonne Année Zouglou
Le samedi 01 février 2020 : A 17h
Nous Suivre

NEWSLETTER