Accueil News Article News

Johnny Depp violent?? Vanessa Paradis dénonce des « faux faits »

Publie le vendredi 17 juillet 2020

Jeudi 16 juillet, le témoignage de Vanessa Paradis dans l'affaire de Johnny Depp contre The Sun était attendu. Finalement, la chanteuse n'a pas été entendue par le tribunal, mais une lettre qu'elle avait écrite à ce sujet a été lue devant le tribunal.

Depuis bientôt deux semaines, le procès de Johnny Depp contre The Sun tient en haleine le monde entier. Il faut dire que, dans cette affaire, il y a de tout : des histoires rocambolesques à base d'excréments, des mensonges et des manipulations, et des suspicions de violences. C'est d'ailleurs tout le coeur du sujet : Johnny Depp a-t-il été violent envers Amber Heard, comme l'affirmait The Sun ? Pour défendre l'acteur, ses avocats comptaient faire témoigner deux de ses ex, Winona Ryder et Vanessa Paradis, mais ils ont finalement renoncé. Jeudi 16 juillet, les dépositions des deux actrices ont tout de même été lues pendant le procès.

"Impossible à croire"

Dans ce témoignage, Vanessa Paradis a pris la défense de son ex-mari. "Cela ne ressemble en rien au vrai Johnny que j’ai connu, et d’après mon expérience personnelle de plusieurs années, je peux dire qu’il n’a jamais été violent ou abusif envers moi", a souligné la chanteuse dans son témoignage relayé par la BBC, préférant mettre en avant le caractère "attentif, généreux et non-violent", de Johnny Depp. Vanessa Paradis n'hésite pas, même, à qualifier les accusations d'Amber Heard de fausses. "Ces déclarations scandaleuses, et vraiment bouleversantes et ont également nui à sa carrière parce que, malheureusement, les gens ont continué à croire ces faux faits".

Winona Ryder s'est également posée en défenseur de l'acteur. "Je me sentais en sécurité avec lui. Je ne veux traiter personne de menteur mais d’après mon expérience avec Johnny, il est impossible de croire que des allégations aussi horribles soient vraies". Un porte-parole d'Amber Heard a réagi à ces témoignages : "Nous sommes heureux qu’elles n’aient pas eu la même expérience que Mme Heard. Cependant, l’expérience d’une femme ne détermine pas l’expérience d’une autre femme".

Source: Voici

Source: Autre Presse


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER