Accueil News Article News

Kanye West dérape sur Twitter et attaque Kim Kardashian

Publie le mercredi 22 juillet 2020

Depuis l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle américaine, Kanye West attire tous les regards sur les réseaux sociaux. Le point d’orgue a évidemment eu lieu le dimanche 19 juillet, lors de son premier meeting officiel en tant que candidat, où il a fondu en larmes face à la foule en scandant : “J’ai failli tuer ma fille”. Des déclarations qui ont déclenché la colère de Kim Kardashian, car la star américaine voulait que cette histoire reste dans le cercle privé. Visiblement très remonté, Kanye West s’est lâché dans la foulée sur Twitter et a accusé sa femme de vouloir le faire interner.

Il a également ajouté que Kris Jenner, sa belle-mère, aurait une très mauvaise influence sur son épouse. Des tweets très rapidement supprimés par le rappeur, qui a ensuite posté une série de messages sans aucun rapport. Mais ce 21 juillet, le papa de quatre enfants a de nouveau posté une série de tweets où il s’en prend à sa femme. Demandant d’abord à ses fans s’ils souhaitent qu’il poursuive sa candidature à l’élection présidentielle, le rappeur a ensuite publié un message pour ses enfants.

Des tweets vite supprimés

“Même si je ne verrais jamais mes enfants jusqu’à leur 18 ans, North ne sera jamais exploitée par le système de la suprématie des Blancs”. “Kim a sauvé la vie de mes filles au nom de Jésus (...), je vivrais pour mes enfants", a ajouté le mari de Kim Kardashian, avant de s’en prendre directement à son épouse. “Ils ont essayé de me tomber dessus avec deux médecins”, a-t-il écrit, faisait directement référence à ses précédents tweets, et a ensuite annoncé vouloir “divorcer de Kim depuis qu’elle a rencontré Meek au Waldorf”. Meek Mill est un rappeur, avec qui la star aurait trompé Kanye West. Passant du coq à l’âne, le candidat à la Maison-Blanche a ajouté : “Kriss et Kim ont fait une déclaration sans mon approbation. Ce n’est pas ce qu’une femme devrait faire pour la suprématie blanche. Dit le futur président”. Des tweets auxquels Kim Kardashian et Kris Jenner risquent rapidement de réagir, même si Kanye West les a supprimés quelques minutes après les avoir postés.

Source: Voici

Source: Autre Presse


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER