Accueil News Article News

Kanye West : son très beau geste pour la famille de George Floyd

Publie le lundi 08 juin 2020

Kanye West, touché par la mort de George Floyd, a décidé de faire un très beau geste pour la famille de l’homme tué par un policier au Minnesota.

L’émotion est mondiale, l’indignation est globale, la révolte est internationale. La mort de George Floyd a relancé le mouvement Black Lives Matters et les mobilisations contre les violences policières racistes, aux États-Unis, mais aussi partout dans le monde. Lundi 25 mai, l’Afro-américain est mort étouffé lors d’une interpellation musclée filmée par des passants. Depuis, des pancartes « I can’t breathe » sont brandies lors des nombreux rassemblements, à Minneapolis, à Los Angeles, aux quatre coins des États-Unis, et même en France, lors des hommages à Adama Traoré, décédé en 2016 après une interpellation. « I can’t breathe » (traduisez : « Je ne peux plus respirer »), ce sont les derniers mots de George Floyd, allongé sur le sol, le genou d’un policier appuyant sur son dos et sa nuque. Pendant plusieurs minutes, il a imploré le policier de se lever, avant de mourir en le suppliant.

Kanye West mobilisé après la mort de George Floyd

Touché par la mort de George Floyd, devenu immédiatement un symbole des violences policières, Kanye West a décidé de faire un très beau geste pour la famille, notamment les deux filles de l’homme tué par le policier. Les porte-paroles du rappeur ont annoncé à CNN jeudi 4 juin qu’il lançait un fonds pour financer les frais d’université de Gianna Floyd, âgée aujourd’hui de six ans. Kanye West a également fait un don de 2 millions de dollars à la famille de George Floyd, mais aussi aux familles d’Ahmaud Arbery, tué en février dernier en Géorgie alors qu’il faisait son jogging, et de Breonna Taylor, tuée par des tirs de police en mars dans le Kentucky. Au moment de ces annonces, Kanye West – qui a plusieurs fois rencontré Donald Trump - était dans le cortège de manifestants contre les violences policière à Chicago, d’où il est originaire. Plus que jamais mobilisé.

Source: Voici

Source: Autre Presse


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER