Accueil News Article News

La marque de vêtements « Wax Panther » donne une seconde vie aux tissus

Publie le lundi 14 décembre 2020

Depuis 2019, la marque « Wax Panther » donne une seconde vie aux tissus, grâce au recyclage et à la confection des vêtements et autres accessoires de décoration, inspirés de la culture africaine. Mais d’où est venue l’idée de la création de cette marque qui s’inscrit dans la valorisation de la mode africaine et lutte contre la pollution textile ?

Tout commence par un constat fait par l’entrepreneure sénégalaise Célestine Faye, par ailleurs créatrice de cette marque. Elle remarque que les déchets issus de l’industrie textile représentent des émissions de dioxyde de carbone de 1,2 milliard de tonnes, en France. « Un jour j’étais chez mon couturier à Paris et j’ai vu les chutes de tissus qu’il jetait à la poubelle. Je me suis dit qu’il avait quelque chose à faire avec ces chutes ». C’est à ce moment que son ambition prend forme. « J’ai décidé alors de récupérer ces chutes et de leur donner une nouvelle âme », raconte-elle.

Ainsi, après moult réflexions, en 2019, elle créée « Wax panther », qui se veut une marque inspirée de la mode africaine et respectueuse de la nature. « Nous avons créé cette marque pour lutter contre la pollution textile », précise-t-elle. A l’image du « Black Panther », ce protecteur de Wakanda, une nation africaine fictive, le nom de cette marque à tout son sens, dans la mesure où elle est perçue aussi comme protectrice de l’art africain. « Nous imaginons une collection pour les femmes urbaines et cosmopolites, promouvant la culture africaine et la fierté noire ».

Quelle vision pour la conquête du marché de la mode en Afrique

Avec un printemps d’existence, cette marque ne manque pas d’ambition face à la concurrence. « L’objectif est de grandir et de recycler plus de chutes de tissus pour en faire des vêtements et des accessoires de décorations dans l’optique de montrer une nouvelle façon de créer. Nous aimerions également vendre plus en Afrique et montrer une nouvelle façon de produire et de consommer », ajoute-elle.

Cette marque s’appuie sur le commerce en ligne pour écouler ses produits en Afrique et dans le monde entier. « De nos jours, grâce à la globalisation et à l’accès aux nouvelles technologies, la vente de nos produits se fait via notre site internet », note Célestine Faye.

« Wax panther », ou l’expression d’un engagement social

Comme de nombreuses entreprises ou marques, les questions relatives à la responsabilité sociale des entreprises (RSE) n’échappent pas à « Wax Panther ». « Notre grande réalisation, et nous n’en sommes pas peu fiers, c’est de permettre à des personnes handicapées de s’insérer et de trouver un emploi et une dignité ».

Par ailleurs, face au taux élevé de chômage en Afrique, cette marque encourage les jeunes à entreprendre afin de participer au développement du continent. « N’ayez pas peur de l’échec, prenez des risques réfléchis et surtout prenez votre temps pour questionner, analyser les statistisques du trafic, écouter les retours de vos visiteurs, clients. Cela vous guidera dans la prise de vos décisions », renchérit l’entrepreneure Célestine Faye.

Source: Afrik.com

Source: Autre Presse


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER