Accueil News Article News

Le BURIDA adopte le projet d’une assurance santé pour les artistes

Publie le mercredi 10 février 2021

Le Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA), réuni depuis quatre jours à Jacqueville, a, au terme de ses travaux de réflexion sur la  restructuration de l’institution, valider entre autres, un projet pour l’assurance santé pour tous les sociétaires et un autre portant création d’une mutuelle des artistes ivoiriens.

Outre ces deux projets importants validés par le BURIDA, bien d’autres acquis sont contenus dans les conclusions des travaux dont le rapport de synthèse a été approuvé, samedi 6 février 2021, à l’unanimité  par tous les participants lors de la cérémonie de clôture du séminaire de restitution et de validation des travaux pour la restructuration de cette structure.

Représentant le ministre Goudou Raymonde Coffie, le directeur de la réglementation du ministère de Culture et de la Francophonie, Dr Abissa Kouamé Hervé, a salué et félicité toute l’équipe du BURIDA pour la qualité des travaux menés depuis neuf mois et qui a abouti aux présentes conclusions.

« Vous avez travaillé d’arrache-pied à la validation de vos travaux de réflexion menés par les commissions mises en place (…) Les conclusions de vos travaux achèvent de me convaincre sur la qualité du travail qui a été fait », s’est-il réjoui, souhaitant au nom du ministre de la culture que l’union, la discipline et le travail continuent de régner au sein de la maison des artistes afin de pouvoir la repositionner.

Le rapport de ses travaux sera présenté mardi à la tutelle par le président du conseil d’administration de l’institution, Tiburce Koffi, qui espère que les résolutions des travaux seront entérinées et mises en application.

Le BURIDA est le seul organisme de gestion collective des droits d’auteurs, des droits de créateurs auxiliaires de la création que sont les artistes, interprètes et les producteurs de phonogramme et vidéogramme en Côte d’Ivoire. Le BURIDA remplit cette mission depuis sa création en 1981.

Durant ces années d’existence et notamment au cours de ces 20 dernières années, l’institution a connu de nombreuses crises qui ont occasionné des reformes. La dernière réforme portée par le décret n°2015-271 du 22 avril 2015 a suscité beaucoup d’espoir au sein de la communauté des artistes que des pouvoirs publics. Mais cette espérance s'est évanouie dans le flot des contestations des sociétaires.

Cette autre crise a conduit le gouvernement à initier un nouveau processus de restauration en vue de trouver des solutions idoines aux crises qui paralysent le BURIDA. Ainsi, de nouveaux organes ont été mis en place avec pour mission principale de procéder  la réforme juridique, administrative et sociale de la maison. Ils doivent organiser la restructuration financière et informatique du BURIDA et veiller à la mise en œuvre par la direction générale des décisions prises et orientations données.

ar/ebd/fmo

Source: AIP


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Papitou va tout dire
Le samedi 27 février 2021 : A partir de 19h00
Rumba Live au Vog's Cabana
Du samedi 23 janvier 2021 au samedi 27 février 2021 : A partir de 22h00
Au 30 Boulevard de Marseille (Bietry)
Nous Suivre

NEWSLETTER