Accueil News Article News

Le Kente ou le Kita : le tissu des Akans

Publie le jeudi 05 décembre 2019

Tissu porté autrefois par la classe bourgeoise de la société, le Kita tire ses origines des peuples Krou et Akans. Aussi connu sous le nom Kita, ce tissu traditionnel est retrouvé dans toute l’Afrique de l’Ouest. Preuve de l’interculturalité entre les peuples africains, le Kente ou le Kita est la mémoire historique de tout un peuple.

Un héritage culturel transmit par les aïeux

Le Kita est un tissu très séduisant qui attire plus d’un de par ses couleurs. Originaire de la Côte d’Ivoire et du Ghana, il symbolise le pouvoir et la noblesse. Autrefois porté par les notables, les rois Akans, le Kita est un tissu entièrement confectionné à la main.

En réalité, le Kente (son autre appellation) est le résultat du tissage de plusieurs fils de soie et de coton de différentes couleurs. Les différentes techniques de tissage ont été pensées par les ancêtres qui les ont transmises génération après génération. C’est une connaissance précieuse, transmise de génération en génération.

Le Kente fait partie intégrante du patrimoine culturel africain. Il est tissé par les hommes, puis vendu par les femmes ; preuve de complémentarité entre l’homme et la femme.

Un tissu très expressif

Les figures ainsi que les motifs du Kita sont empreints d’un fort symbolisme et leur signification varie d’une culture à une autre. En pays « éwé » par exemple, le Kente est dominé par des motifs animaliers et humains. Par contre chez les « ashanti », le tissu est dominé par des motifs géométriques aux couleurs très vives. Cette disparité s’estompe par contre en ce qui concerne les couleurs.

Quelle que soit leur provenance, les couleurs de ces tissus ont les mêmes significations. Si le jaune est le symbole de l’opulence, de la richesse. Le blanc, quant à lui, symbolise la paix, la pureté. Autant en pays éwé qu’en pays ashanti, le Kente vert exprime la prudence, la nature, la vie. Le bleu, par contre, exprime l’humilité, la patience, la sagesse. De façon générale, ces deux peuples portent le Kente noir pour exprimer le deuil.

Un tissu très en vogue de nos jours

Le Kita ou le Kente est aujourd’hui un tissu très utilisé dans la confection des tenues traditionnelles, mais pas uniquement. De nombreux designers l’utilisent pour confectionner des chaussures, des bijoux, des sacs et bien d’autres accessoires de mode.

Porté au-delà des frontières africaines, le Kente jouit d’un véritable effet de mode. Il n’est plus destiné à une seule classe sociale. Jeunes, vieux, pauvre ou riche, peuvent se le permettre.

Source: 

Source: Afrik.com


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Barbecue Show Chez Doudou
Le samedi 22 août 2020 : A Abatta Carrefour Drogba
A partir de 21h00
E.Mangoro Festival 2020
Du jeudi 20 août 2020 au dimanche 23 août 2020 : A partir de 10h
Nous Suivre

NEWSLETTER