Accueil News Article News

Les Ivoiriens tenus responsables du malaise de Fally Ipupa

Publie le mardi 07 janvier 2020

La star congolaise, Koffi Olomidé et Eudoxie Yao, la célèbre dame aux rondeurs, accusent les ivoiriens d’être les auteurs du malaise de Fally Ipupa, survenu peu après son concert du 29 décembre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

La mort sur scène au FEMUA 2016 de l’icône musicale congolaise Papa Wemba pourrait être à l’origine des graves accusations portées contre les Ivoiriens. Ces derniers sont, selon le Congolais Koffi Olomidé et l’Ivoirienne Eudoxie Yao, responsables de la récente chute de la star congolaise Fally Ipupa à Abidjan.

« Que les artistes congolais ne mettent plus leurs pieds à Abidjan. Ils sont des anti-succès. Les ivoiriens sont jaloux de notre évolution musicale », déclare Koffi Olomidé, mentor de Fally Ipupa, sur son compte Instagram, qui non seulement incrimine les ivoiriens, mais défend aussi ses compatriotes de se rendre à Abidjan pour des spectacles.

Quant à Eudoxie Yao, elle ne mâche pas ses mots : « Fally Ipupa a été empoisonné dans son micro en Côte d’Ivoire par les mêmes personnes qui ont empoisonné Papa Wemba. Ils ont empoisonné Fally Ipupa pour venger la mort de Dj Arafat. »

« Fally Ipupa doit rendre gloire au seigneur Jésus Christ, poursuit la dame aux rondeurs, parce que certainement il devrait perdre sa vie de manière inattendue, ce ne sont pas seulement les malaises, mais c’est les effets du poison qui ont fait que l’artiste chute 3 fois, je prie également d’autres artistes d’être vraiment prudent avant d’atterrir à Abidjan parce que les Ivoiriens visent à frapper fort en tuant un grand artiste africain pour venger Dj Arafat. »

Arsène DOUBLE

Source: 100pour100culture

Source: Autre Presse


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Virée à Assinie
Le samedi 18 avril 2020 : De 09h00 à 17h00
Nous Suivre

NEWSLETTER