Accueil News Article News

Les Miss Orangina reçoivent leur chèque

Publie le vendredi 24 janvier 2020

Le trio gagnant du concours Miss Orangina a été récompensé le vendredi 17 janvier 2020 après une visite de l’unité de production de Orangina située à Yopougon, zone industrielle.

Orphée Assi, miss Orangina et ses dauphines (Nelly Dembélé et Luce Kouassi) ont reçu des responsables de Solibra des chèques (1.500.000F pour la Miss, 700.000F et 500.000Fpour respectivement la 1e et 2e Dauphine) et des bons d’achats. La cérémonie de remise supervisée par Me Paul Kouamé, commissaire de justice s’est déroulée à Solibra zone industrielle de Yopougon. Elle a fait suite à une visite de l’unité de production de ce soda au goût d’orange pressée. « Le rôle pour la miss Orangina c’est d’être l’ambassadrice de la marque. Et le meilleur moyen d’être ambassadeur ou de défendre quelque chose, c’est de la connaître. Il s’agissait du premier contact en interne du trio avec la marque Orangina. C’est vrai qu’elles avaient déjà l’expérience avec le produit Orangina en termes de consommation, à travers le concours miss Orangina, mais, il fallait maintenant qu’elles aient les éléments pour jouer le rôle entier d’ambassadrices. A savoir la communication autour de la marque, l’historique de la marque et surtout comment est fabriquée Orangina », a justifié Sakanoko Ben, Chef de marché Orangina en Côte d’Ivoire.

Pour lui, ce n’est plus un travailleur de Solibra derrière son clavier qui répond aux préoccupations des consommateurs sur la qualité du produit, les méthodes de fabrication et les bienfaits de Orangina. « Maintenant, la marque a un visage. Il y a quelqu’un capable de répondre à un consommateur qui sera beaucoup plus enclin à l’écouter », a-t-il souligné.

Orphée Assi, miss Orangina 2019-2020 n’a pas caché sa satisfaction. « Nous venons de participer à la visite de l’unité de production de Orangina et j’avoue que ça été une très belle expérience. Nous avons vu les différentes étapes de la production ; d’où viennent les éléments essentiels à la production d’Orangina, l’eau, les extraits. Tout le circuit jusqu’à la mise en bouteille, l’étiquetage et l’emballage. Nous repartons satisfaite d’avoir beaucoup appris », a-t-elle laissé entendre.

Soulignons que pour 2019, plus de 23,4 millions de litres d’Orangina ont été vendus en Côte d’Ivoire. Parlant de miss Orangina, ce concours a drainé du monde. Il a enregistré l’inscription en ligne de 860 jeunes filles. La finale a opposé 12 candidates autour des thèmes : « l’autonomisation de la femmes » ; « la dépigmentation » et « l’immigration ».

Pour rappel, la marque Orangina est produite et distribuée depuis 1976 par Solibra la brasserie leader sur le marché en Côte d’Ivoire.

A.N

Source: Abidjan.net


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER