Accueil News Article News

Lori Loughlin : l'actrice sort de prison

Publie le mercredi 30 décembre 2020

C'est avec soulagement que Lori Loughlin a vu ce 28 décembre s'ouvrir devant elle les portes du pénitencier dans lequel elle avait été incarcérée pour fraude. Une bonne nouvelle pour l'actrice mais un signal détestable pour le public qui estime que la peine est bien légère en comparaison du crime...

Elle avait tout fait pour ne pas y aller mais avait dû rendre les armes devant le dossier à charge qui pesait contre elle. Lori Loughlin qui avait écopé de deux mois de prison est sortie ce 27 décembre ont annoncé les sites TMZ et People. Ils indiquent tous deux que la tante Becky de La Fête à la maison a été libérée de l'Institut correctionnel fédéral de Dublin tôt ce matin après avoir passé près de deux mois dans l’établissement. L’actrice qui devait sortir le 30 décembre s’est donc vu accorder la fin de sa pénitence avec 48h d’avance.

En août, Lori Loughlin avait été condamnée à effectuer du temps de prison, une amende de 150 000 dollars, deux ans de mise en liberté sous surveillance ainsi qu’à 100 heures de travaux d'intérêt général pour avoir payé 500 000 dollars, avec la complicité de son mari Mossimo Giannulli, afin de bidonner les dossiers scolaires de leurs filles Olivia Jade et Isabella. Le but de la manoeuvre chèrement payée, leur garantir l’admission dans une prestigieuse université.

Une tape sur la main"

Mais tout comme Felicity Huffman avant elle, la comédienne a été prise dans la nasse de l'enquête et du FBI et après avoir longtemps plaidé l'innocence elle a fini par reconnaitre sa culpabilité, comprenant que ses dénégations risquaient de lui coûter bien plus cher... Sur les réseaux sociaux, le public ne se montre guère tendre avec la belle brune. " Deux mois... c'est moins que ce que j'aurais pris si j'avais ouvert le courrier de mes voisins", s'est agacée une internaute tandis qu'un autre furieux se lâchait courroucé : " Aucune surprise, on l'a tous vu venir, c'est une parodie de justice, une tape sur la main, elle peut retourner à sa vie de privilégiée, écrire un livre, et même faire un film sur cette "horrible expérience" et rire sur le chemin de la banque. Quelle put*in de blague ! "

Pour les retrouvailles familiales complètes, "Tante Becky" devra néanmoins attendre le printemps 2021. Son mari, le créateur de mode Mossimo Giannulli, a été condamné à cinq mois ferme et purge toujours sa peine.

Source: Closermag


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Abidjan capitale du rire 6 : Homme contre Femmes
Le dimanche 14 février 2021 : A 18h00
Abidjan capitale du rire 6 : Le Canapé de Brice 2
Le samedi 13 février 2021 : A 20h00
Le Grand Bal de Saint Valentin
Du samedi 13 février 2021 au dimanche 14 février 2021 :
Bassam Festival 2e édition
Du vendredi 12 février 2021 au samedi 13 février 2021 :
Abidjan Capitale du Rire 6e édition
Du vendredi 12 février 2021 au dimanche 14 février 2021 : A partir de 20h00
Nous Suivre

NEWSLETTER