Accueil News Article News

Meiway réclame 2 milliards de Fcfa à un opérateur télécom pour usage de sa chanson ''Miss Lolo'' sans autorisation

Publie le vendredi 27 octobre 2017

Le père du Zoblazo, Frédéric Ehui Meiway n'est pas content. Surtout pas. Cette colère, il l'a matérialisée en portant plainte contre Vodacom Congo (Rdc) pour l’exploitation de sa chanson ''Miss Lolo'' dans l’une des publicités réalisées par Pygma au profit de la société de télé-communication.

Celui que ses fans surnomment le génie de Kpalèzo réclame 4 millions de dollars US soit 2 milliards de Fcfa, dans cette affaire qui se trouve actuellement devant le Tribunal de Commerce de Kinshasa/Gombe.

Joint le jeudi 26 octobre 2017, par téléphone, le journaliste congolais Israël Mutula du portail 7 sur 7.cd, est revenu sur cette affaire qui défraie la chronique au Congo-Kinshasa. Le confrère a confié que Vodacom Congo est en mauvaise posture dans cette affaire.

Une situation pas très reluisante car l'opérateur se retrouve empêtré dans cette affaire suite à la négligence de Pygma, société de publicité et événementiel. Une structure qui n’avait pas désintéressé l’artiste musicien ivoirien.

Pis ladite société s’en est référée qu'à la maison de production de Meiway connue sous le nom de JPS Production. Une erreur qu'elle ne devrait pas commettre. D'autant plus qu'il se trouve que celle-ci, bien qu’ayant accepté de céder les droits d’auteur de Meiway, n’avait plus aucun droit sur l’oeuvre.

Ainsi la société de publicité Pygma s'est-elle fait avoir par JPS Production. L’audience aura lieu le 14 novembre 2017. Rappelons que les affaires judiciaires se multiplient chez Vodacom Congo, une société africaine de communication mobile fournissant des appels, des SMS, des data et des services convergents.

DIARRA Tiémoko

Source: Soir info


Lire aussi