Accueil News Article News

Mode : Fatim Sidime marraine de la 2e édition du FIBTA

Publie le vendredi 01 juillet 2022

Un grand week-end de mode s’annonce ces 1er et 2 juillet avec la 2e édition du Festival International du Bazin et du Textile Africain (FIBTA) au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. L’alléchant programme comprend deux jours d’exposition-vente, un panel et un défilé mode couplé à une cérémonie de distinction. Le défilé de mode est prévu pour le 1er juin et sera habillé par Lamp Fall, Ange Daddy, Anicet Tanoh, Mikaël Tra, Awa Djaminatou, Ouattara Rokia, Marie Kaba (du Mali), Abiba’O et Bamba Maimouna. L’organisation annonce sans cesse un show féérique de mode avec ces grands noms de la création africaine. Ce sera un froufrou incandescent de boubous et tenues de grands soirs.

Le casting des participants est composé d’un parfait cocktail de créateurs qui mettent en valeur le bazin pour les uns, et qui sont spécialistes du textile, pour les autres. Et qu’il y en a même les deux à la fois ! L’expo-vente est ouverte à toutes les activités qui concourent à l’édification et à la promotion de la mode dans son ensemble.

Dans la même ligne de combler tous les secteurs de la mode, FIJ Communication qui pilote l’évènement, a confié le parrainage de cette 2e édition à Fatim Sidimé. Cette diplômée en Communication et Design, est la fondatrice du premier réseau des agences de mannequins en Côte d'Ivoire (RAMCI) dont elle assure la présidence. Elle est Directrice de l’agence de mannequin Sydney Conceptuel et Promotrice de l’évènement les Awards du mannequinat africain à Abidjan. Sans oublier qu’elle est aussi la fondatrice de la première école professionnelle des métiers de la mode et du mannequinat (EP2M) et la conceptrice des boutiques "Styliste et artisans" en Guinée et au Burkina Faso. A travers la présidente du RAMCI, c’est toute la corporation des tops models qui est honorée.

Fatim s’était faite un peu discrète ces derniers temps pour remettre à jour son école de formation qui avait été détruite par les inondations. De la Riviera 3, l’institut de formation est délocalisé Angré La Djibi. Elle s’est dit ‘’heureuse et magnifiée par Fatou Ouattara’’ qui l’a désignée comme marraine de son évènement.

Source: Live.ci


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER