Accueil News Article News

Mode- Le "T" des médias 4: des journalistes honorés

Publie le vendredi 27 mai 2022

Pendant un week-end, les hommes de médias ont troqué stylos, micros et caméras pour chausser des crampons pour des matches de Maracana et arborer des tenues de ville ou de soirée pour défiler. C’était le samedi 21 mai dernier à Grand-Bassam à l’occasion de la 4e édition du T des Médias. Le point culminant a été la soirée de gala qui s’est tenue à la royale salle Reine Mère Kacou Brou de Moossou. En présence de la notabilité du Royaume de Moossou, du représentant de M. Eugène Aka Aouélé, président du Conseil économique, social, environnemental et culturel et parrain de l’évènement, de David Mobio, représentant le DG de la RTI et de Jean-Claude Coulibaly, président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), des certificats de reconnaissance pour leur apport à l’éclosion et à la promotion de la presse en Côte d’Ivoire, ont été remis à Georges Tai Benson, Barthelemy Inabo Zouzoua, Rash Nguessan Kouassi, Awa Ehoura et Amos Beonaho. « Je suis content d’être là ici ce soir en présence de la notabilité de Moossou et de son roi. Il y a une phrase qui m’est chère : je préfère être honoré à titre ‘’costume’’ que d’être honoré à titre posthume. Je dirai merci M. Issiaka Bello, président de cette cérémonie qui m’a distingué ce soir à titre costume. Je suis fier de l’acte que vous avez posé et je vous encourage à aller dans ce sens de reconnaissance du travail des ceux qui vous ont précédés. Encore merci », a dit le doyen Georges Taï Benson. Malgré un état de santé précaire, l’ancienne vedette de la télévision ivoirienne a fait le déplacement de Grand-Bassam.

Les autres récipiendaires s’étaient fait représenter. Biz par Gbi de Fer, Awa Ehoura par son frère et Ras Nguessan Kouassi par son épouse. « Je voudrais également saluer tous ces journalistes, pionniers des médias, nominés, à qui, un vibrant hommage est rendu, pour l’ensemble de leur œuvre, ayant concouru à l’essor des médias dans notre pays. Au-delà de la manifestation de reconnaissance à l’endroit de vos illustres devanciers, cet évènement adresse un signal fort à l’opinion publique, sur le rôle combien important des médias dans l’édification d’une nation forte », a déclaré M. Ali Konaté, représentant le président du CESEC.

En plus des hommages rendus à certains journalistes, le 4e T des Médias été enrichi par un dîner et un défilé de mode. Modèles d’un soir, Mamadou Kouassi de RTI1, Louise Martin de Radio Nostalgie, Ephèse Lenoble d’ivoirematin.com, Florence Eddie de Frat Mat, Christiane Mahilé de Radio Yopougon ou Fousseyni Laico Traoré de TV9 Mali ont merveilleusement porté les vêtements de SK Création, Colombes Création, Pat Mode Création, La Boutique Ezaly Kitoko et Konnis Boutique. De belles présentations qui ont permis aux convives de passer d’agréables moments en compagnie des journalistes.

Plus qu’une cerise sur le gâteau, la prestation de Daouda Koné a rehaussé la soirée. Chaque sortie a donné lieu à des moments de liesse populaire avec des invités qui rejoignaient le chanteur à tubes sur la scène pour chanter en chœur ses titres cultes comme ‘’La femme de mon patron’’, ‘’Bouquet de fleur’’ ou ‘’Célestine’’.

Avant la superbe soirée de gala qui a tenu toutes ses promesses, la 4e édition du T des Médias avait démarré son programme par un tournoi de football sur le terrain du Carrefour Jeunesse de Grand-Bassam. A la finale, l’équipe de la RTI a dominé celle de CEPAC 3 buts à 0.

O. K. Une correspondance particulière

Source: Live.ci


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER