Accueil News Article News

Mode : Roger Bango partage son expérience avec les créateurs d’Abobo

Publie le mercredi 07 novembre 2018

Roger Bango, le patron de Korha Créations a partagé l’expérience de sa maison de couture avec l’Association des couturiers d’Abobo-Avocatier Marché (ACAAM) le lundi 5 novembre dernier à la salle de conférence de la Coopec d’Abobo. Invité par ce regroupement de créateurs, le conférencier s’est prononcé sur « Les cinq piliers essentiels d’une entreprise de confection ». Très à l’aise autour du thème central de la rencontre, Roger Bango a rapidement dévoilé cinq axes à suivre pour rentabiliser un atelier de couture. Il a évoqué notamment, l’équipe, c’est-à-dire le personnel, l’argent, le temps, l’apprentissage et la procédure. « L’homme est au centre de toute entreprise. Il faut bien gérer son personnel pour avoir de bons résultats », a-t-il conseillé. Selon lui, seul, ce n’est pas sûr qu’un créateur puisse faire un bon chiffre d’affaires. Il a donné quelques voies pour pouvoir gérer le temps et comment utiliser l’argent pour bien asseoir son entreprise. « Au départ, aucune banque ne vous prêtera de l’argent. Alors, il faut approcher les proches, les amis et après savoir gérer le peu qu’on a. Comme je ne suis pas un bon gestionnaire, je me suis vite attaché les services d’un comptable. Chaque soir, il me fait le point et on détermine ensemble ce qu’on doit faire », a-t-il révélé. Il a par ailleurs indiqué quelques tuyaux nécessaires pour bien gérer le temps, bien se former et former ses employés et enfin mettre le doigt sur certaines procédures à suivre pour fructifier son business. « Je suis employé chez Korha Créations. La caisse de l’entreprise n’est pas ma poche. J en e p eux donc pas me servir comme je veux », a-t-il mis en garde.

Cette conférence était une sorte de partage d’expérience-terrain que le patron de Korha Création a eue a eu avec les membres de l’ACAAM. C’était aussi une rencontre-débat participative à laquelle chaque invité a raconté ses acquis et ses difficultés auxquelles Roger Banga donné une exquise de solution.

Heureuse d’avoir bénéficié des enseignements et l’expérience de Roger Bango, l’Association des couturiers d’Abobo-Avocatier Marché (ACCAM) a soumis l’idée de remettre le couvert les mois à venir autour d’autres sujets concernant le développement de leur activité.

Source: Live.ci


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Dj Arafat et Debordo Leekunfa en concert
Le samedi 29 décembre 2018 : A 14h A l'Ivoire Golf Club
Festival d'Alloco
Du samedi 22 décembre 2018 au dimanche 23 décembre 2018 : Au Club Municipal des 2plateaux
Abidjan Capitale Du Rire édition 4
Du vendredi 07 décembre 2018 au dimanche 09 décembre 2018 : A 20h
Leadership Conférence
Le samedi 01 décembre 2018 : De 10h à 12h
Aya Nakamura en concert
Le samedi 01 décembre 2018 : A 17h
Nous Suivre

NEWSLETTER