Accueil News Article News

Mort de Saoirse Kennedy, petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy

Publie le mardi 06 août 2019

Saoirse Kennedy, petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy, a été retrouvée morte à l'âge de 22 ans. La petite fille de Bobby Kennedy a été enterrée le lundi 5 août. Son père Paul Hill, en larmes, est apparu dévasté.

Le 2 août 2019, le monde entier apprenait que Saoirse Kennedy, petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy et petite fille de Bobby Kennedy, a été retrouvée morte à l'âge de 22 ans. Le lundi 5 août, la jeune femme a été enterrée au cimetière Saint Francis Xavier à Centerville. Une cérémonie privée a eu lieu auparavant au sein de l'église Our Lady of Victory. Sa famille était présente pour lui faire ses adieux. Son père Paul, dévasté et en larmes, son oncle Chris Kennedy et ses cousins Conor et Rep. Joseph Kennedy III ont porté son cercueil. Un poème inspiré des paroles de la chanson XO de Beyoncé et de la chanson irlandaise When Irish Eyes Are Smiling avait été distribué aux invités. A côté de ces quelques mots, une photo de la jeune femme très souriante.

"Il y avait beaucoup de larmes, et les invités ont beaucoup discuté de Saoirse", s'est souvenue une source présente à l'enterrement au cours d'un entretien accordé au magazine PEOPLE. La famille Kennedy annonçait la disparition tragique de Saoirse, la petite-fille de Robert F. Kennedy et petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy, à seulement 22 ans dans un communiqué publié le vendredi 2 août dernier. "La perte de notre bien-aimée Saoirse a brisé nos cœurs. Sa vie était remplie d'espoir, de promesses et d'amour. Elle se souciait beaucoup de ses amis et de sa famille (...) Saoirse était passionnément émue par la cause des droits de l'Homme et celle des femmes (...) Nous l'aimerons et elle nous manquera pour toujours", avait confié sa famille.

Peu de temps après, on apprenait que la jeune femme qui avait vécu en Irlande durant toute son enfance est morte d'une supposée overdose. Elle s'était longtemps battue contre une dépression. "Même si j'étais une enfant heureuse, j'ai souffert d'une profonde tristesse qui me faisait comme un poids dans la poitrine. Cela venait, et partait", expliquait-elle d'ailleurs dans le journal de son université. Elle avait très mal vécu l'incarcération de son père, Paul Michael Hill, qui faisait partie du clan des Quatre de Guildford, accusés à tort d'attentats commandités par l'Armée républicaine irlandaise...

Source: Closermag


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Festival Meboca
Du samedi 07 décembre 2019 au dimanche 08 décembre 2019 : De 09h à 22h
Terrain Riviera Faya - Route d'Abbata
Geneviève Brou en concert live
Le dimanche 27 octobre 2019 : A 16h
Festival du Fast Food d'Abidjan
Le samedi 05 octobre 2019 : A partir de 10h30
Au Stade d'Angré
Kajeem en concert
Le samedi 05 octobre 2019 : A 20h
Festival Hip Hop d'Abobo
Le samedi 28 septembre 2019 : De 12h à 19h
Au centre culturel d'Abobo
Nous Suivre

NEWSLETTER