Accueil News Article News

Nathalie Makoma, de 117 kilos à 69 kilos : une incroyable métamorphose

Publie le jeudi 27 mai 2021

Il y a un an, Nathalie Makoma, la chanteuse principale et star du groupe Makoma était devenue obèse. Avec ses 117 kilos, elle était méconnaissable. Mais depuis quelque mois, elle a retrouvé une silhouette étonnante.

C’est vers la fin de l’année 1999 que le groupe congolais de gospel, Makoma, débarque sur la scène musicale avec ‘‘Napesi’’ et leur premier album ‘‘Zambe na moboyi’’. Un groupe qui avait la particularité d’être composé essentiellement de membres tous issus de la même famille : Annie Makoma, Pengani Makoma, Tutala Makoma, Duma Makoma, Martin Makoma. Patrick Badine est le seul qui n’était pas de la famille.

Nathalie Makoma, chanteuse principale, était remarquable dans le groupe par sa tignasse épaisse et ses extravagances. Elle faisait rêver les jeunes filles dont la plupart voulaient lui ressembler. Mais, quinze après les quatre albums publiés par le groupe, et le mariage de Nathalie, beaucoup de choses ont changé. La chanteuse évolue seule désormais.

Un premier album solo ‘‘On Faith’’ en 2002, une brillante participation au télécrochet Idols (la version hollandaise de la Nouvelle Star), puis une entrée chez Sony BMG avec un single ‘‘I Won’t Forget’’ (2009) et la publication de ‘‘I Just Wanna Dance’’ (2010). Entre temps, elle assure une longue tournée de 150 concerts.

Nathalie, qui a donné naissance à deux enfants, commence à prendre du poids. Avec le temps, elle devient méconnaissable. Son physique débordait et elle ne s’aimait plus, comme elle le reconnaîtra elle-même : « j’étais devenue comme une catcheuse, une boxeuse. J’avais une taille semblable à une goutte d’eau renversée. Je commençais à ressembler et un dinosaure, un hippopotame. »

Et si elle était devenue « comme un hippopotame », c’est parce qu’à un moment donné, elle s’était laissée aller. Elle l’expliquera un jour en disant : « Pourquoi j’avais grossi comme ça ? Vous savez, tout le temps, je ne faisais que faire des régimes, pourtant. Parce que justement je ne voulais pas grossir. Mais, je fais un régime, et après, je fais une pause. Je me remets à manger de tout : McDo et tout. Et là, je recommence à grossir. Je me remets au régime. Puis, dès que je m’arrête, je grossis à nouveau. Ma forme faisait du yoyo. Un moment, j’étais fatiguée de tout ça, j’ai laissé tomber et je me suis laisser aller. »

Mais son physique avec les 117 kilos la gênait. Elle se sentait de moins en moins bien. Nathalie en était même arrivée à envier son mari dont la forme n’avait pas varié. Elle s’est dite alors qu’il fallait faire quelque chose, se reprendre en main. Commençait alors pour cette jeune femme un long combat contre son physique débordant, un combat pour tenter de retrouver une silhouette plus affinée.

Nathalie avait déjà refait ses seins trop lourds, pour les diminuer (parce qu’ils étaient tellement énormes que ça lui faisait mal au dos). Cette fois, elle décide de faire une chirurgie esthétique pour réduire le poids de son corps. Le 12 août 2020, à 115 kilos, en pleine période de confinement, elle entre dans le cabinet du Dr Hassan Erdem, spécialiste turc en obésité.

Quand elle en ressort, peu de temps après, elle constate avec joie qu’elle a perdu 30 kilos ! Un peu plus tard, elle se remet à travailler en salle pour affiner sa taille. Au bout de quelque temps d’effort, elle descend à 80 kilos. Puis, 71 kilos. Aujourd’hui, Nathalie est à moins de 69 kilos. Elle a retrouvé la joie de vivre. Désormais, c’est elle qui donne des conseils pour maigrir. Une preuve que la vie est un combat permanent.

C. Simba

Source: Topvisages.net


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Koumassi ma fierté 2
Du vendredi 15 juillet 2022 au samedi 16 juillet 2022 :
Alpha Bondit sur le Palais des Congrès
Le vendredi 15 juillet 2022 : A 20h00
Centre aéré 2022
Du lundi 11 juillet 2022 au vendredi 29 juillet 2022 : De 9h00 à 16h00
A la Pépinière des 2 Plateaux
Mercy Chinwo en Concert Live
Le dimanche 03 juillet 2022 : A 16h00
Au Stade de l'Université FHB
Nous Suivre

NEWSLETTER