Accueil News Article News

Neymar témoigne et dit avoir été violent à la demande de l’accusatrice

Publie le vendredi 14 juin 2019

Neymar a répondu aux accusations de viol dont il fait l’objet jeudi soir. Le Brésilien a quitté le commissariat de police de Sao Paulo dans la soirée, après cinq heures d’audition.

Neymar s'est rendu jeudi dans un Commissariat de police de Sao Paulo pour y faire une déposition et répondre des accusations de viol de la Brésilienne Najila Trindade. Le joueur du Paris SG, costume sombre, est arrivé dans une voiture particulière, puis s'est déplacé jusqu'à l'entrée du commissariat avec l'aide de béquilles, en raison de sa blessure à la cheville droite qui l'a contraint au forfait pour la Copa America. Entendu pendant cinq heures environ, Neymar assure avoir eu des relations sexuelles consenties avec la jeune femme qui l’accuse et promet que "la vérité apparaîtra tôt ou tard".

Violent, à la demande de la jeune femme?

Sur le déroulement des faits, l’attaquant brésilien du Paris Saint-Germain a expliqué à ses interlocuteurs qu’il avait bu le jour de l’agression présumée, mais un verre seulement, car il avait entraînement ce jour-là, indique le journal O Globo. Neymar a confirmé qu’il avait bien frappé la jeune femme pendant le rapport sexuel, à sa demande cependant. Celle-ci lui aurait alors glissé à l’oreille qu’elle l’aimait et qu’elle souhaitait l’épouser selon sa version des faits, dictée pendant l’audition. "Comment peut-elle m’aimer si elle ne me connaît même pas?" s’est-il interrogé devant les enquêteurs. Par ailleurs, l’attaquant a confirmé qu’il avait bien utilisé un préservatif pendant le rapport.

Entendu une première fois début juin

Concernant la seconde rencontre, filmée par la Najila Trindade, et dont quelques images ont fuité sur internet, Neymar raconte qu’il souhaitait l’emmener en balade mais que Najila Trindade l’a giflé, le forçant à s’en aller. Une cinquantaine de personnes s'étaient massées devant l'édifice dans l'espoir d'apercevoir la star brésilienne, protégée par un important dispositif de sécurité. Le joueur avait été entendu une première fois par la police début juin à Rio. Il s'était présenté dans un commissariat de Répression des crimes informatiques, pour avoir diffusé ses échanges avec son accusatrice sur Instagram, dans sa vidéo de défense.

Source: rmcsport.bfmtv.com

Source: Autre Presse


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Festi Abobo Hip Hop
Le samedi 31 août 2019 :
Concert live Guy Christ Israel & Le Groupe Eden
Le dimanche 25 août 2019 : Au Stade de la BAE - Yopougon
A 14h
Le paradis du Bien-être
Le samedi 24 août 2019 : De 09h à 18h
Au Puloarku Welly - 2 Plateaux
Reggae Dancehall 2019
Du mardi 06 août 2019 au lundi 02 septembre 2019 :
Nous Suivre

NEWSLETTER