Accueil News Article News

Nst Cophie’s, le demi-frère caché d’Alpha Blondy ?

Publie le mercredi 11 mars 2020

La mort de Nst Cophie’s le dimanche 8 février 2020 à New-York a fait le tour des réseaux sociaux. Qui était Nst Cophie’s, le demi-frère caché d’Alpha Blondy ?

 »Je suis musicien de naissance. Ma grand-mère et mon père étaient musiciens. La plupart de mes frères le sont aussi. Alpha Blondy, c’est mon demi-frère. Chez nous, tout le monde est musicien. La musique, c’est dans le sang.(…) », avait déclaré Nst Cophie’s, a un média numérique du Burkina Faso en septembre 2006 à Ouagadougou lors de la promotion de l’album de l’artiste Éric Premier, un artiste qu’il produisait.

Nst Cophie’s est donc selon les propres termes, de celui-ci, le demi-frère d’Alpha Blondy. La mère de Seydou Koné, vrai nom d’Alpha Blondy, ayant épousé en secondes noces, Gbanflin Koffi, le père de Nst Cophie’s. Le père Koffi était un arriste. Cophie’s et Blondy sont donc tous les deux nés à Dimbokro.

Nst Cophie’s a débuté la musique dans les années 1980. De son vrai nom Ernest Kouadio Koffi est natif de la ville de Dimbokro. Ville située au centre de la Côte d’Ivoire. Une carrière musicale riche avec une dizaine d’album dont « Zôgoda » sorti en 1992, « Z à Z » sorti en 1994 et « Zopio dance » sorti en 1996.

Ce fut un artiste qui a véritablement marqué sa génération avec plusieurs autres concepts à succès tels que Faya Largeau, Zopio dance et bien d’autres.Depuis environ 32 ans, l’artiste s’était expatrié du côté de la France où il a monté sa propre structure de production d’artistes, qu’il a nommée « Nst Cophie’s top ».

La musique étant son art d’expression, même s’il a voulu faire un tour dans la politique en 2016, en se présentant aux élections législatives, il est revenu très tôt à son premier amour : la musique. Pour lui, un artiste doit toujours donner le meilleur de lui-même pour satisfaire ses fans.

 »Le bilan est à 99%. En 30 ans de musique, le bilan est positif donc. Mais on se dit toujours qu’il ne faut pas baisser les bras et toujours proposer le meilleur au public et aux mélomanes. Quand vous voyez des gens qui se souviennent encore de votre chanson, cela ne peut que faire chaud au cœur et vous motiver », en 2011 lors de ses 30 ans de carrière.

Notons qu’ à chaque sortie d’album Nst Cophie’s associait le titre phare dudit album à des couleurs de vêtements. Faisant de lui  »Le mannequin » de la musique ivoirienne à cette époque. En témoignent les albums  »Zôgôda » avec le rouge et noir, et  »zopio », le jaune et le bleu. Né en 1955, Nst Cophie’s décéde à l’âge de 65 ans.

Source: Afriksoir

Source: Autre Presse


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Virée à Assinie
Le samedi 18 avril 2020 : De 09h00 à 17h00
Festival Gastronomique Ivoirien
Du vendredi 03 avril 2020 au dimanche 05 avril 2020 : A parti de 8h30
Nous Suivre

NEWSLETTER