Accueil News Article News

Promotion de Zouglou live : VM Touraco appelle à la réduction du coût du cachet des artistes par manque de sponsor (Entretien)

Publie le vendredi 09 mars 2018

L’espace Moov’in sis à M’Pouto qui tenait ses soirées Zouglou live chaque dimanche, a du s’en tenir au dernier dimanche du mois, faute de sponsoring face au coût élevé du cachet des artistes. A qui incombe cette responsabilité ?

M. Aka Séverin, jeune entrepreneur, connu sous le pseudonyme de VM Touraco est promoteur de spectacle live et  tenancier du maquis Moov’in de M’Pouto qui existe depuis 2 ans (novembre 2016). Ce dimanche 04 mars 2018, après avoir reçu l’artiste Atito Kpata sur sa jeune scène qui compte à son actif plusieurs spectacles Zouglou live déjà organisés, il a relevé certaines difficultés auxquelles sont confrontés les organisateurs de show Zouglou live. Bien qu’étant nouvelle dans cette sphère, sur fonds propres, l’équipe du Moov’in a eu le courage de faire jouer des artistes de renom tels que Lago Paulin, Molière, Atito Kpata (pour la deuxième fois), Les Leaders,  Magic Diesel, plusieurs groupes d’animation et d’interprétation tel que Conviction Groupe, etc…

Selon VM Touraco, c’est difficile d’organiser des soirées de prestation live avec des artistes  dont le cachet est très élevé sans l’appui de sponsor. « On a frappé à plusieurs portes pour le besoin de sponsoring, mais hélas. On a rencontré Solibra qui nous a promis mais sans suite. Présentement on fait la cour à la nouvelle société Brassivoire qui nous a mis en attente, normalement elle devait nous accompagner aujourd’hui pour ce show avec Atito Kpata, peut être que jusqu’au mois prochain, elle finira par se décider », a-t-il confié.

Bien qu’autour d’une soirée de Zouglou live, l’espace Moov’in puisse accueillir plus de 400 personnes, cela est insuffisant pour couvrir toutes les charges liées à l’organisation à savoir la location d’une bonne régie de sonorisation, le transport des instruments, le cachet des artistes et musiciens. C’est donc à juste titre qu’il faut de l’aide pour encourager les nouveaux espaces de promotion artistique qui créent des dizaines d’emplois pour la jeunesse. C’est une forme d’entreprenariat à ne pas sous estimer. « On a besoin d’aide surtout au niveau des cachets des artistes que nous invitons, car pour la boisson on arrive à faire notre stock. Soit une réduction de ces cachets-là, car pour un petit espace comme le notre, dans un quartier M’Pouto qui n’est pas aussi connu, nous payons souvent jusqu’à 350 000 F CFA comme cachet d’artiste », a déclaré VM Touraco.

Il a poursuivi en expliquant que c’est un sacrifice pour faire connaître son espace, car pour un cachet de 350 000 F CFA, la commande de la boisson n’atteint pas parfois 500 000 F CFA. Ce pourquoi, il est un impératif pour les nouveaux promoteurs de spectacles Zouglou live d’avoir le soutien de sponsor. En un mot, le problème auquel sont confrontés les tenanciers de maquis ou espace de prestation Zouglou live est par excellence le coût du cachet des artistes, eux qui constituent le maillon indispensable dans cette chaîne d’activité culturelle et économique.

Le Moov’in qui tenait ses soirées Zouglou live chaque dimanche a du s’en tenir au dernier dimanche du mois, faute de sponsoring face au coût élevé du cachet des artistes. A qui incombe cette responsabilité ? Est-ce qu’il faut réduire le montant des cachets des artistes qui eux  en ont besoin pour vivre décemment de leur art ? Est-ce le prix des boissons qu’il faut élever avec le risque de faire fuir la clientèle ?  Est-ce la réticence des sponsors à accompagner les nouveaux promoteurs d’espace de Zouglou live ou celle des autorités qui parlent d’entrepreneuriat et minimisent ce secteur d’activités pourvoyeurs d’emplois ? 

Il y a lieu de trouver une réponse concertée à cette problématique pour deux raisons : faire la promotion du Zouglou, une identité culturelle ivoirienne, cette musique qui nourrit son homme, mais également alléger la tâche aux jeunes entrepreneurs, tenanciers de maquis, qui investissent dans l’organisation de spectacles Zouglou live.

Source: Live.ci


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Dj Arafat en concert live
Le samedi 29 décembre 2018 : A 14h A l'Ivoire Golf Club
Salif Keita & Amy Koita en concert
Du samedi 29 décembre 2018 au lundi 31 décembre 2018 : Le 29 à 20h au Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Le 31 à 15h au Palais de la Culture
Fally Ipupa en concert live
Du vendredi 28 décembre 2018 au dimanche 30 décembre 2018 : Le 28 à 20h au Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Le 30 à 17h à l'INJS Marcory
Dena Mwana en concert live
Le dimanche 23 décembre 2018 : A 15h
Damso en concert
Le dimanche 23 décembre 2018 : A 15h
Nous Suivre

NEWSLETTER