Accueil News Article News

Sortie Musicale: Dobet Gnahoré sort ''Dagou'' le 16 juillet prochain

Publie le mercredi 13 juillet 2022

La chanteuse Ivoirienne annonce la sortie de son prochain single.

La chanteuse Ivoirienne au multiple talent, Dobet Gnahoré va mettre sur le marché du disque un nouveau single intitulé ‘’ Dagou’’ qui signifie en langue bété ‘’ frère’’ . Un titre enregistré dans le même style que les précédents.

À propos de l’artiste

Originaire de l'Ouest de la Côte d'Ivoire, Dobet Gnahoré est la fille aînée de Boni Gnahoré, maître percussionniste de la Compagnie Ki Yi M’Bock d’Abidjan dirigée par Werewere Liking. Abandonnée par sa mère à sa naissance, elle est élevée dans son village, appelé Kragbalilié, par sa grand-mère.

Elle devient en 2010 la première artiste ivoirienne à remporter un Grammy Awards

Dans ce village du canton Guebié, elle participe aux travaux dans les champs. Vers l'âge de 6 ans, elle rejoint son père à Abidjan, elle ne parlait que la langue traditionnelle du village où elle avait grandi. Elle quitte l'école à l'âge de 12 ans pour rejoindre la compagnie d'artistes de son père où elle apprend le théâtre, la danse, la musique et le chant. Elle pratique plusieurs styles de musique. En 1999, alors qu'elle est âgée de 17 ans, Dobet Gnahoré, quitte la Côte d'Ivoire pour s'installer en France. Danseuse et musicienne chanteuse, aujourd'hui Dobet Gnahoré fait partie également des artistes ivoiriennes les plus importantes

Six album à son actif

En 2003, le duo est complété par le tunisien Nabil Mehrezi à la basse et Samba aux percussions. Le groupe se recentre alors sur le nom de « Dobet Gnahoré ».

En 2003, elle signe avec la maison de production Contre jour (Belgique, avec laquelle elle sort quatre albums.

Elle devient en 2010 la première artiste ivoirienne à remporter un Grammy Awards pour la composition originale de PALEA repris par la chanteuse India Arie. À partir de 2010, ce sont Clive Govinden et Boris Tchango qui assurent respectivement les fonctions de bassiste et de batteur. Dans son quatrième album, elle chante en bété, en malinké, en dida, en lingala, en créole haïtien, en Français et en Anglais.

Pour son cinquième album, Miziki, sorti en 2018, Dobet Gnahoré s'attache les services de Nicolas Repac afin d'obtenir un son plus afro-électro. Elle avait apprécié le travail du producteur français avec la chanteuse malienne Mamani Keita. Dans cet album que la chanteuse qualifie de « plus personnel », elle aborde notamment les thèmes de « la compassion, l'amour, la paix, l'éducation ». Cet album est jugé « lumineux » par le quotidien français Le Monde.

Début 2020, en raison de la pandémie du Covid-19, elle revient s’installer en Côte d’Ivoire. De retour, l’artiste ivoirienne sort Couleur, son 6ème album. Le premier single de l'album, Lève-toi, est une collaboration avec Yabongo Lova, la star ivoirienne du zouglou.

Source: Infodrome


Lire aussi

AGENDA

INFOS GAZOILS

Le mercredi 31 décembre 1969 :
Nous Suivre

NEWSLETTER