Accueil News Article News

Abissa 2023 : La fête aura lieu du 22 octobre au 05 novembre

Publie le mardi 19 septembre 2023

Abissa 2023, le lancement officiel a eu lieu le samedi dernier au Palais royal (Bassam) en présence du Roi, Sa Majesté Amon Tanoé. A cette occasion, le calendrier et le thème de cette fête de la communauté N’zima a été dévoilé. L’Abissa 2023 aura lieu du 22 octobre au 05 novembre prochain avec pour thème: " L’Abissa des N’zima d’Aboadé au Ghana jusqu’à Grand-Bassam en Côte d’Ivoire". Président du Comité d’organisation, Jean-Baptiste Amichia a expliqué le choix dudit thème. « Nous avons choisi de faire de l’Abissa d’Aboadé au Ghana jusqu’à Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, deux pays: Le Ghana et la Côte d’Ivoire, pour bien montrer l’unité de peuple même s’il y a différents royaumes, mais l’unité de ce peuple N’zima se partage en un patrimoine commun qui est l’Abissa.

C’est la volonté de Sa Majesté le Roi Amon Tanoé de montrer à son peuple en Côte d’Ivoire qu’il a une origine. Même si nous sommes autonomes en Côte d’Ivoire, nous savons d’où nous venons. » La fête, conformément au programme, commencera au Ghana pour se terminer à Tiapoum et à Grand-Bassam. Pour cette édition 2023, deux (02) innovations ont été apportées à l’en croire. « La première innovation, c’est d’avoir un Abissa qui s’appuie sur deux (02) pays. Et ensuite, la capacité de développer une stratégie digitale qui permet aux jeunes générations présentes en Côte d’Ivoire ou dans d’autres pays d’être connectés à ce qui va se passer sur place », a-t-il poursuivi.

Le président du Comité d’organisation, pour terminer, a rappelé le coût élevé de l’organisation de cette fête. « Nous avons d’énormes besoins. L’Abissa est une fête où tout le monde vient, mais qui coûte cher. »

Face à ce cri du cœur, les ministères de la Culture et du Tourisme ont promis de renouveler leur soutien en institutionnalisant leur accompagnement. « C’est une étape supplémentaire. C’est un accompagnement qui est prévu et qu’on a plus à réclamer », s’est réjoui Jean-Baptiste Amichia. « Nous avons encore d’énorme besoins. L’Abissa est une fête où tout le monde vient, mais qui coûte cher. En plus du ministère de la Culture, nous pensons que d’autres partenaires emboîteront le pas », a-t-il souhaité. Le Conseil régional du Sud-Comoé, représenté par Mme Barro Aminata, vice présidente du Conseil économique social environnemental et culturel (CESEC), a apporté son soutien à Abissa. Sa Majesté le Roi Amon Tanoé a, par l’intermédiaire de son porte-parole, Blin N’damoulé, a à la fin de la cérémonie, remercié tous ceux qui concourent à la réussite de l’Abissa.

DJE KM

Source: Le Nouveau Réveil


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Concert live Jonathan Gambela
Le dimanche 28 avril 2024 : A 16h
Festival Des Chantres Africains
Le vendredi 15 mars 2024 : De 18h à l'aube
Nous Suivre

NEWSLETTER