Accueil News Article News

Africa Zion Kingdom Festival : La Can côté reggae du 2 au 4 février

Publie le lundi 22 janvier 2024

L’effervescence que suscite l’organisation de la Can 2023 est une occasion unique de présenter au monde la vitalité du reggae ivoirien. Les promoteurs d’Africa Zion Kingdom Festival (Azk Festival) l’ont bien compris. Et entendent saisir cette opportunité pour promouvoir l’important vivier de talents locaux.

Ainsi, la deuxième édition du festival se tiendra du 2 au 4 février, à l’espace Azk live situé en bordure de lagune, dans le village de Blockhauss. Des dizaines d’artistes mobilisés, trois orchestres et une vingtaine de spectacles live. Voilà qui devrait permettre aux amoureux de reggae de trouver leur compte au cœur de la Can 2023.

Pour présenter les grandes lignes de ce qui s’annonce comme le plus grand évènement reggae de ce début d’année 2024, Johalla Okon, promotrice du festival, était face à la presse, le 18 janvier, à Blockhauss.

Pour elle, il est important pour la Côte d’Ivoire de tenir la dragée haute et d'assumer le fait d'être dans le top 3 des pays les plus représentatifs du reggae dans le monde. D’où l’importance de ce festival qui vient offrir une lucarne de promotion aux talents locaux en quête de visibilité.

« En dehors de ses gros calibres qui bénéficient d’une renommée internationale, la Côte d'Ivoire regorge d'un vivier d'artistes doués qui méritent aussi d'être vus et écoutés. L'Azk festival se veut un outil pour favoriser la mise en lumière de cette relève du reggae ivoirien », a-t-elle insisté.

Ainsi, à côté de figures connues telles que Jah Light, Jim Kamson et Kajeem, le festival mettra sur orbite une vingtaine de chanteurs moins connus mais tout aussi talentueux. On peut citer Général Dimitri, Ras Donfe, Ras Bony Inter, Ras Falasha, Smalto, Végétal Empereur Bassamuka ... Comme l'a indiqué la promotrice du festival, il s'agit d'un véritable melting pot des acteurs qui animent la scène du reggae local.

« On y trouve des débutants, des confirmés, des artistes qui ont des albums et des singles et d'autres qui n'en n'ont pas. On retrouve aussi des étudiants fraîchement sortis de l'Insaac qui aspirent à une carrière artistique », précise-t-elle.

En attendant le début du festival, l’espace Azk live s’est mué en village Can pour le plus grand bonheur des supporters.

Source: fratmat.info


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Concert live Jonathan Gambela
Le dimanche 28 avril 2024 : A 16h
Festival Des Chantres Africains
Le vendredi 15 mars 2024 : De 18h à l'aube
Nous Suivre

NEWSLETTER