Accueil News Article News

Exposition : Des pièces du céramiste William Brown inspirées d’un fragment de l’œuvre

Publie le jeudi 18 mars 2021

Galerie Houkami Guyzagn. A l’arrière-cours, une dizaine d’œuvres du céramiste Williams Brown sont exposées dans l’espace destinées à cet effet. Des pièces inspirées d’un fragment de l'œuvre du philosophe allemand Friedrich Nietzsche, « Ainsi parlait Zarathoustra ».

Présent sur les cimaises de la galerie Houkami pour la deuxième fois, la présente exposition individuelle de Brown qui court jusqu’au 31 mars s’intitule « Les hallucinés de l’arrière-monde ».

En faisant le tour des œuvres, l’observateur est tout de suite frappé par les discours qui l’accompagnent. Ce sont huit discours et autant de pièces qui reflètent le discours global de Nietzsche. Le discours ici s’articule autour « Des prédicateurs de la mort », « De l’ami », « De la mort volontaire », « De l’enfant et du mariage », « De la nouvelle idole », « Des hallucinés de l’arrière-monde », « Des femmes vieille et jeune », « Des mouches de la place publique ».

Cette exposition de William Brown rappelle au critique son avant dernière intitulé Zapata. A Zapata, le sort s’impose et devant la solitude suite à la perte de son géniteur. C’est en lui-même qu’il va trouver pour assurer sa destinée. En comparaison, Zarathoustra est un homme qui méditait depuis des années sur l’Homme et sa destinée, sur Dieu et la liberté d’être soi. Il décide de quitter sa solitude pour partager sa sagesse ainsi acquise avec ses semblables.

Pour le critique d’art Errol Mimi, c’est un message important à délivrer aux Hommes et plusieurs cadeaux à leur transmettre. « Dieu est mort, le dormeur doit se réveiller, se révéler à lui-même et devenir le surhomme qui ne croit qu’en lui pour prendre sa vie en main. Ce qui signifie que le surhomme se présente au début de ‘‘Ainsi parlait Zarathoustra’’ comme une exigence », estime le critique d’art.

Avec les « Hallucinés de l’Arrière Monde », William Brown revient comme pour donner une suite à Zapata. Et ce, à travers un fragment de l’œuvre du philosophe allemand Friedrich Nietzsche « Ainsi parlait Zarathoustra ».

Né en décembre 1969 à Abidjan-Treichville, Williams Brown est professeur titulaire de céramique à l'École Nationale des Beaux-arts d'Abidjan. Il a exposé ses œuvres à la galerie Koffi Célestin, à la galerie ANISS production, au Musée des Civilisations de Côte d'Ivoire, au Palais de la Culture à Abidjan, en Chine et à Hambourg, en Allemagne.

Salif D. CHEICKNA

Source: fratmat.info


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Le Griotacle : Renaissance
Le vendredi 11 juin 2021 : A partir de 17h00
A l'Insaac à la Galérie Christian Latier
Les Soirées de Guimov
Le samedi 05 juin 2021 : Thème : Comment préserver la confiance et l'harmonie dans le couple ?
Lieu : Espace Carré Blanc, 2 Plateaux derrière ENA
ENTREE : 35 000 F / Personne et 65 000 F / COUPLE
+225 05 45 55 10 57
Show' n' shop 2
Du vendredi 04 juin 2021 au dimanche 06 juin 2021 : Au Grand Hôtel Abidjan
A partir de 18h00
Drôle de Femme
Du samedi 29 mai 2021 au samedi 12 juin 2021 : Samedi 29 Mai 2021 à 20h au palais de la Culture
Pass : 20 000F
Samedi 12 Juin 2021 au Sofitel hôtel Ivoire à 20h
Pass : 50 000F
WEEK-END DE RÊVE A ASSINIE 1ère édition
Du samedi 29 mai 2021 au dimanche 30 mai 2021 : PROGRAMME Samedi 29 Mai 2021
10H30 : Départ pour Assinie
12H30 : Cocktail d’accueil & prise de chambres
12H45 : Déjeuner (Buffet fruit de mers et charcuterie)
16H00 : Activités de divertissement Balade en bateau de plaisance - Jet ski – Baby-foot - Piscine party – tennis de table etc…
20H00 : Dîner gala (en blanc) Ambiance festive, Karaoké live autour du feu de camp
Dimanche 30 Mai 2021 09H00 : Petit déjeuner en bateau de plaisance
10H30 : Détente à la plage
13H00 : Déjeuner suivi de la remise de cadeau aux mamans
15H00 : Départ pour Abidjan.
Nous Suivre

NEWSLETTER