Accueil News Article News

Le Fimda 6 : beau ballet des créateurs

Publie le mercredi 21 décembre 2022

Beau final pour la 6e édition du Festival international de la mode d’Abidjan (FIMDA) qui avait installé son quartier général à la Place de l’Espérance de Koumassi du 13 au 16 décembre dernier. Entre expositions et défilés de mode, cette mouture de l’évènement de Stéphane Mambo a suscité un véritable engouement chez les populations. Chaque soir, il y avait une présentation de modèles de créateurs que le public découvrait ou redécouvrait. La grande apothéose de ce festival de mode qui fait partie intégrante des calendriers d’évènements en Côte d’Ivoire, s’est déroulée le vendredi 16 décembre à la chic Place de l’Espérance.

Montée autour du bassin enchanté par une fontaine qui balançait des jets ondulants d’eau à répétition, la chorégraphie circulaire rompait avec les traditionnels podiums de défilés en forme de T ou I. A la construction d'où sortaient des eaux amenées par canalisation, des projecteurs déversaient un flot incessant de lumières. L’ensemble formait un beau décor qui invitait les nombreux curieux au spectacle vif qui avait déjà un public conséquent assis ou débout çà et là de la courbe.

En plus du show illuminé que livraient la fontaine et le florilège de lumières, il y avait le ballet des mannequins qui n’a cessé de convaincre les spectateurs au fil des passages des différentes collections des stylistes invités. Castés dans la tranche d’âge de 18-20 ans, ces modèles ont apporté de la fraicheur aux inventions des créateurs. Que ce soit Stéphane Mambo, Bamila, Adama Sarr (Sénégal), Fatim Sylla, Jena Marc Seki (France), Rocard Yapo, Rodrigue Tchatcho, Ibrahim Sanko ou Catherine Loba, chacun a réussi à tirer son épingle du jeu au grand bonheur du public. Et comme s’ils s’étaient passé le mot, les couturiers ont proposé des vêtements portables qui épousaient l’air du temps. L’autre caractéristique des différentes collections, c’est qu’elles renfermaient des tenues dont raffolent les jeunes.

La 6e édition du Festival international de mode d’Abidjan (Fimda) a été soutenu par la mairie de Koumassi. Au cours d’une audience, M. Ibrahim Bacongo Cissé avait demandé à Stéphane Mambo, commissaire général du Fimda, d’intégrer son évènement dans le Festival J’aime Koumassi (13 au 17 décembre). Et cette collaboration a été plus qu’intéressante. Que ce soit à la conférence de lancement ou pendant la clôture du Fimda, les représentants de la cité chère au ministre Bacongo Cissé étaient là. « Je voudrais dire merci au grand public qui est resté tard dans la nuit. Je n’oublie pas aussi les stylistes et tous les mannequins qui ont accepté de participer à cette aventure. Enfin, aidez-moi à dire un grand merci à la mairie de Koumassi pour la confiance. Vive la culture ! Vive la mode », a déclaré Stéphane Mambo en guise de conclusion de son festival. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

Source: Live.ci


Lire aussi

INFOS GAZOILS

Festival Des Chantres Africains
Le vendredi 15 mars 2024 : De 18h à l'aube
One Man Show : Le Coach Zokou
Du jeudi 22 février 2024 au samedi 24 février 2024 : A 20h
Nous Suivre

NEWSLETTER